Les Cavaliers



Février
Jeudi 12 à 20h30, Vendredi 13 à 21h00, Samedi 14 à 18h30 et 21h00, Dimanche 15 à 16h30
Supplémentaire éventuelle Dimanche 15 à 19h00

Texte de Joseph Kessel – Libre adaptation scénique et mise en scène de Eric Bouvron
Collaboration artistique : Anne Bourgeois – Interprètes : Eric Bouvron, Khalid K, Grégori Baquet, Maïa Guéritte.

« À travers LES CAVALIERS, j’ai écrit mon testament » confie Kessel, un jour à un ami.

Afghanistan, 1957 : Une histoire d’hommes. Le jeune et orgueilleux Ouroz participe au tournoi le plus important d’Afghanistan, le Bouzkachi du Roi. Le Bouzkachi est un sport très violent pour les cavaliers car tous les coups sont permis. Mais Ouroz échoue, tombe de son cheval, et se brise la jambe. Il doit à présent retourner dans sa province lointaine pour faire face à son père, le grand Toursène, qui fut champion de ce jeu cruel et qui porte la fierté et la gloire d’une famille. Ainsi commence pour Ouroz un long et périlleux voyage initiatique. Il est accompagné de son fidèle serviteur Mokkhi et de Jehol, son magnifique cheval fou. Ils vont rencontrer des êtres plus incroyables les uns que les autres, et vont traverser des lieux d’une rudesse extrême.

Eric Bouvron : « La soif pour l’aventure et l’inconnu, me propulse cette fois, vers les steppes, à la recherche des valeurs et des coutumes qui ont nourri l’œuvre « LES CAVALIERS », cette épopée géniale, dense, puissante, philosophique…» et quelque part, une sorte de ‘Indiana Jones’ car ce n’est pas dénué d’humour. J’ai découvert en Kessel un homme qui aimait passionnément la vie. Il avait une curiosité infatigable pour les autres, pour tous les peuples des différents continents. Un véritable aventurier du monde qui marquait son territoire de son charme, son humour ; un homme remarquable que j’ai rencontré grâce à sa plume. Grâce au théâtre, je mets mes pas dans les siens pour l’adapter, le jouer, le faire vivre ! .»

Le Mot d’Anthéa : Immense coup de cœur des Muses. Presse unanime ! A réserver d’Urgence. Et si vous ne venez pas par vous-même, là où vous serez, j’irai vous chercher car ce spectacle, je souhaite de tout mon coeur le partager avec vous. N’hésitez pas à emmener les adolescents, ils adoreront !

Venez à la rencontre de Grégori Baquet, Molière de la révélation masculine de l’année !