2014JeanEtBeatrice001

Jean et Béatrice


MAI
Vendredi 29 et Samedi 30 à 21h00, Dimanche 31 à 16h30
Supplémentaire éventuelle Jeudi 28 à 20h30

Pièce de Carole Frechette – Avec Caroline Devismes et Thomas Le Douarec
Mise en scène Thomas Le Douarec – 1h20

Dans son appartement, Béatrice attend l’homme qui la délivrera de sa solitude. Après avoir affiché sur les murs de la ville une annonce promettant une récompense à l’homme qui saura l’intéresser, l’émouvoir et la séduire, Béatrice ouvre sa porte à Jean. Ce dernier est un chasseur de primes expérimenté, bien décidé à empocher le magot. Il relève le défi et se prête à ce jeu déroutant. Mais Béatrice hausse les enchères : il s’agit maintenant d’inventer l’amour.

L’appartement se transforme en piège, la rencontre devient un duel. Tour à tour, Jean et Béatrice mettent en scène la vie à deux avec les gestes de l’intimité, les échanges de confidences, les disputes, les réconciliations, le malaise du quotidien et l’usure du temps. Suffit-il de croire à l’amour pour le faire exister ? Une pièce d’actualité. A l’heure de la multiplication des sites de rencontre sur internet, il n’a jamais été aussi difficile de trouver le véritable amour.

Carole Fréchette est une auteure qui aime les êtres humains, les sentiments forts, la complexité des rapports au quotidien. Son théâtre est nourri de réalisme mais garde toujours une dimension rêvée, trouble, dérangeante, souvent fantastique. Tout est fait pour ne jamais relâcher l’attention du spectateur. Nous sortons de ce huis-clos, de ce duel, quelque peu essorés et bouleversés !

Le Mot d’Anthéa : Oui, vous connaissez ce visage. Au cours de la saison, vous avez pu applaudir Thomas dans «Une Nuit avec Sacha Guitry». Inutile d’en dire plus pour que vous réserviez, n’est-ce pas ?

« Il est étonnant dans la douceur feinte; elle, vénéneuse et irrésistible, et dans ce duo chat-souris on ne devine jamais qui va croquer l’autre… » L’Express