EmmanuelDepoixChanteFerré003

EMMANUEL DEPOIX CHANTE FERRE


EMMANUEL DEPOIX CHANTE FERRE

DATES :
– Vendredi 6 décembre à 20h30
– Samedi 7 décembre à 20h30
– Dimanche 8 décembre à 16h30

Concert en hommage à Léo Ferré

LE PARISIEN : « Coup de coeur du journal Le Parisien : Il ressuscite Ferré en beauté. Il y a peu de spectacles qui procurent, lorsqu’on les quitte un plaisir pur, comme si on avait voyagé dans les paysages de nos émotions. Emmanuel Depoix est chanteur pianiste comédien. Pendant 1 h 10, seul à son
clavier, il revisite le répertoire de Léo Ferré et dés la première note, le premier mot jeté dans l’air, il est clair qu’il va se passer quelque chose. C’est dans la voix déjà : chaude, rayée, profonde, caressante ou puissante, avec des étincelles de malice quand il chante « ça te va ? » ou « t’en as ? ». C’est aussi dans la façon de jouer, sèche et cogneuse quand monte les orages ou plus délicate qu’une aile d’oiseau dans le soir. Et tout cela pour faire entendre la richesse et la variété d’un artiste que la postérité se plaît à sédimenter sous le masque réducteur de la révolte. Il faut entendre Depoix réveiller les paroles si belles et si mal connues de « la mémoire et la mer », il faut l’écouter faire sonner « La vie d’artiste » ou réinventer les poètes qu’interpréta Ferré, à commencer par le superbe « comme à Ostende » de Jean-Roger Caussimon, et Rimbaud et Ruteboeuf…Si ça vous chante d’être ému, emporté, amusé, mélancolé, ne ratez pas ce rendez-vous, car par définition, ce qui est beau est rare. » Pierre Vavasseur

LA TERRASSE : « L’artiste en impose par sa présence magnétique. Son regard perçant et fin, sa diction assurée, sa manière de moduler sa voix, du chuchotement au cri, tout dénote une prestation engagée. En délivrant des versions habitées de morceaux méconnus, il s’approprie avec une ardeur folle, à tel points qu’on croirait qu’ils sont siens, les emportements, la tendresse et le cynisme de Ferré. Il délivre un récital passionnant et
passionné, saisissant et subtil. Une occasion admirable de redécouvrir Ferré. »

LE MONDE LIBERTAIRE : « Des chansons « férréiques », interprétées par un autre, sur un autre mode, mais avec la même passion et une anarchie similaire. Un spectacle vivifiant. »

TÉLÉRAMA : « Chanteur, musicien, comédien, Emmanuel Depoix interprète Léo Ferré avec toute la force d’une conviction sans faille. »

Par la compagnie L’équipage
www.l-equipage.com