Callas002

CALLAS

CALLAS

DATES :
– jeudi 17 octobre à 20h30 (sous réserve)
– vendredi 18 octobre à 20h30
– samedi 19 octobre à 20h30
– dimanche 20 octobre à 16h30

Drôle d’expérience que d’assister à une conférence de presse de la Callas ! De l’avoir là, juste devant soi et de l’entendre nous confier sa vie.

Établi et tissé à partir des interviews qu’elle a données dans le monde entier, entre 1957 et 1974, ce texte a pour seule ambition de faire entendre à nouveau, dans nos temps chaotiques et confus, les propos d’une femme et d’une immense artiste s’exprimant sur son art avec une intégrité, un absolu et une sincérité forçant plus que le respect ou la seule admiration

“. La voix est grave, le rire clair et haut, les mains gantées de noir semblent caresser les anecdotes qui déferlent : ses réflexions sur son art, son travail, ses exigences, ses doutes et ses angoisses. On a dit de Maria Callas qu’elle chantait « comme si sa vie en dépendait » ! Existe-t-il plus juste définition de son art ?

TÉLÉRAMA : « Peu à peu le personnage apparaît et le spectacle devient passionnant. »

LE MONDE : « C’est une sorte de lettre d’amour à la diva. Au final, c’est bouleversés et conquis que l’on ressort de la salle. Convaincus qu’au théâtre
comme à l’opéra, la voix est le chemin le plus court jusqu’à l’âme. »
FORUM OPÉRA.COM : « Saluons ce qui force l’admiration : la performance de l’actrice seule sur scène dont la gestuelle, le mouvement des mains, des yeux, de la bouche, donne à plusieurs reprises l’impression troublante de voir Callas face à soi ! »
AUFÉMININ.COM : « Noémie Bianco incarne de tout son être la grande soprano, son jeu laisse parfois pantois. Elle déploie pour son rôle une force rare et parvient à nous transmettre l’enthousiasme, l’exubérance, l’excentricité qui caractérisaient si bien la diva. Elle est la Callas… »

Seul en scène de Jean Yves-Picq

Mise en scène de Jean-Marc Avocat

Interprété par Noémie Bianco

Co-production Opéra de Lyon